Adam Vaughan

Your member of parliament for


Spadina-Fort York

Adam Vaughan

Your member of parliament for


Spadina-Fort York

Menu

News Release / Communiqué

(Le texte français suit)

 

For Immediate Release

Youth homelessness prevention project receives major investment from Government of Canada

Youth facing barriers to employment benefit from job skills upgrading and employment opportunities

 

April 25, 2017            Toronto, Ontario                        Employment and Social Development Canada

Adam Vaughan, Member of Parliament for Spadina–Fort York, today announced a $7.9 million investment to A Way Home: Working Together to End Youth Homelessness. Mr. Vaughan made the announcement on behalf of the Honourable Patty Hajdu, Minister of Employment, Workforce Development and Labour.

Over 1,300 youth and their families will participate in the project, which will be delivered by a partnership between A Way Home: Working Together to End Youth Homelessness, the Canadian Observatory on Homelessness (York University), the MaRS Centre for Impact Investing, the provinces of Ontario and Alberta and dozens of community partners. The project Making the Shift: Reimagining the response to youth homelessness through social innovation, aims to dramatically improve the educational attainment and labour market participation of some of the most vulnerable young people in Canada by preventing them from becoming homeless. Through Housing First for Youth, homeless youth can attain stable housing and a range of supports necessary for them to participate in education and employment and to make a healthy transition to adulthood, including stronger connections to family, access to mental health and addiction supports, and community engagement.

The Government of Canada will provide approximately $7,991,944 in funding for this project through the Skills Link program, which supports projects that provide hands-on work experience, job search assistance and skills upgrading resources for youth facing barriers to employment—including Indigenous youth, single parents, youth with disabilities, young newcomers and youth in rural and remote areas.

 

Quotes

“This project will help vulnerable youth build positive futures and develop the skills they need to contribute meaningfully to the workforce. When youth have the skills and supports they need to succeed, they can get good, well-paying jobs, help grow the economy and join the middle class.”

– The Honourable Patty Hajdu, Minister of Employment, Workforce Development and Labour

 

“Homeless youth are among the most vunerable and marginalized populations who face substantial barriers to education and employment. Assisting Canada’s youth is a priority. A Way Home: Working Together to End Youth Homelessness project is a concrete example of what we can achieve for youth by working in partnership with organizations across the country. Projects like this can give our youth the chance to change their future.”

– Adam Vaughan, Parliamentary Secretary to the Minister of Families, Children and Social Development (Housing and Urban Affairs) and Member of Parliament for Spadina–Fort York

 

“Through a unique partnership with the Canadian Observatory on Homelessness (York University), MaRS Centre for Impact Investing, two provinces and dozens of community partners, the Making the Shift project will ensure that young people who are homeless or at risk of becoming homeless achieve housing stability and have natural supports, such as family, that are essential as they receive support to stay in school or access training and employment.”

– Melanie Redman, Executive Director, A Way Home Canada

 

This project will not only enable over a thousand homeless youth to access education and employment, but will provide us with a much stronger evidence base about how to prevent youth homelessness and support young people who do experience homelessness to exit this situation. It’s all about helping young people in a tough situation to move forward in their lives in a way that promotes wellness and the chance to succeed.”

– Dr. Stephen Gaetz, Professor, York University, and Director, the Canadian Observatory on Homelessness

 

“This visionary investment by the Government of Canada not only recognizes the leadership that A Way Home Canada, The Canadian Observatory on Homelessness at York University and their many partners have provided through the development of meaningful strategies to support homeless youth in Canada, but it is also an investment in our nation’s future, ensuring that all young Canadians are able to contribute to shaping a better country and a better world.”

Mamdouh Shoukri, President and Vice-Chancellor, York University

 

Quick Facts

  • Each year the Government invests more than $330 million in the Youth Employment Strategy (YES) to help young people gain the skills, abilities and work experience they need to find and maintain good employment.
  • Total funding for YES was increased by $278 million in 2016–2017, representing the largest investment since its launch in 1997.
  • Budget 2017 proposed an additional $395.5 million over three years for YES, starting in 2017–2018.

 

Associated Links

Youth Employment Strategy

Skills Link Program

 

Contacts

Media Relations Office

Employment and Social Development Canada

819-994-5559

media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Follow us on Twitter

 

Elizabeth Cheesbrough

Office of Adam Vaughan, M.P.

Spadina–Fort York

613-992-2352

Adam.Vaughan@parl.gc.ca

 

Janice Walls Media Relations, York University 416-455-4710

wallsj@yorku.ca

 

Backgrounder

Youth Employment Strategy

The Youth Employment Strategy (YES) is the Government of Canada’s commitment to help youth make a successful transition to the workforce. The Strategy helps youth between the ages of 15 and 30 get the information and gain the skills, job experience and abilities they need to make a successful transition to the workforce. YES includes Skills Link, Career Focus and Summer Work Experience, and is delivered by 11 federal departments.

  • Skills Link helps youth facing barriers to employment—including single parents, youth with disabilities, young newcomers and youth in rural and remote areas—to develop the skills and gain the experience needed to find a job or return to school.
  • Career Focus helps post-secondary graduates transition to the labour market through paid internships and helps provide youth with the information and experience they need to make informed career decisions, find a job and pursue advanced studies.
  • Summer Work Experience provides wage subsidies to employers to create summer employment for secondary and post-secondary students. The Summer Work Experience program includes Canada Summer Jobs. The Canada Summer Jobs program provides funding to not-for-profit organizations, public-sector employers and small businesses with 50 or fewer employees to create summer job opportunities for young people aged 15 to 30 who are full-time students intending to return to their studies in the next school year.

Each year, the Government invests approximately $330 million in the Strategy to help young people gain the skills and experience they need to find and keep good jobs.

Budget 2016 provided $165.4 million in 2016–17 for YES to create new green jobs for youth, increase the number of youth who access the Skills Link program, and support employment opportunities in the heritage sector. In 2016, Employment and Social Development Canada received an additional $339 million to create up to 35,000 additional jobs under the Canada Summer Jobs program each year for three years.

To further expand employment opportunities for young Canadians, Budget 2017 proposes to provide an additional $395.5 million over three years for YES, starting in 2017–18.

The 2016 and 2017 investments will help more than 33,000 vulnerable youth develop the skills they need to find work or go back to school; create 15,000 new green jobs for young Canadians; and provide over 1,600 new employment opportunities for youth in the heritage sector.

 


 

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Un projet de prévention de l’itinérance chez les jeunes reçoit un investissement majeur du gouvernement du Canada

Les jeunes qui font face à des obstacles à l’emploi profitent de perfectionnement professionnel et de possibilités d’emploi

 

Le 25 avril 2017                            Toronto (Ontario)                Emploi et Développement social Canada

Le député de Spadina–Fort York, Adam Vaughan, a annoncé aujourd’hui un investissement de 7,9 millions de dollars dans le projet « Vers un chez-soi : Travailler ensemble pour éliminer l’itinérance chez les jeunes au Canada ». M. Vaughan a fait l’annonce au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu.

Plus de 1300 jeunes et leur famille prendront part au projet, qui sera réalisé par un partenariat entre Vers un chez-soi : Travailler ensemble pour éliminer l’itinérance chez les jeunes au Canada, l’Observatoire canadien sur l’itinérance (Université York), le MaRS Centre for Impact Investing, les provinces de l’Ontario et de l’Alberta et des dizaines de partenaires locaux. Le projet « Making the Shift: Reimagining the Response to Youth Homelessness Through Social Innovation » vise à améliorer considérablement le niveau de scolarité et la participation au marché du travail de certains des jeunes les plus vulnérables au Canada en évitant qu’ils ne deviennent des sans-abri. Par l’entremise de « Logement d’abord pour les jeunes », les jeunes peuvent obtenir un logement stable et les diverses aides dont ils ont besoin pour étudier et travailler, et réussir leur transition vers l’âge adulte (liens renforcés avec la famille, aide en matière de santé mentale et de dépendances, et participation à la collectivité).

Le gouvernement du Canada offrira un financement d’environ 7 991 944 $ pour ce projet dans le cadre du programme Connexion compétences, qui appuie des projets ayant pour but d’offrir une expérience de travail pratique, de l’aide à la recherche d’emploi et du perfectionnement professionnel aux jeunes qui se heurtent à des obstacles à l’emploi, dont les Autochtones, les chefs de famille monoparentale, les personnes handicapées, les nouveaux arrivants et les résidents de régions rurales ou éloignées.

 

Citations

« Le projet aidera les jeunes qui sont vulnérables à se préparer un avenir encourageant et à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour contribuer véritablement à la population active. Quand les jeunes ont les compétences et le soutien dont ils ont besoin pour réussir, ils peuvent obtenir de bons emplois bien rémunérés, stimuler l’économie et se joindre à la classe moyenne. »

– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

 

« Les jeunes sans-abri font partie des gens le plus vulnérables et les plus marginalisés, et ils doivent surmonter des obstacles considérables à l’éducation et à l’emploi. Aider les jeunes Canadiens est une priorité. Le projet « Vers un chez-soi : Travailler ensemble pour éliminer l’itinérance chez les jeunes au Canada » est un exemple concret de ce que nous pouvons offrir aux jeunes en travaillant en partenariat avec des organisations dans tout le pays. De tels projets peuvent donner à nos jeunes la chance de changer leur avenir. »

– Adam Vaughan, Secrétaire parlementaire de la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social (Logement et Affaires urbaines) et député de Spadina–Fort York

 

« Grâce à un partenariat unique avec l’Observatoire canadien sur l’itinérance (Université York), le MaRS Centre for Impact Investing, deux provinces et des dizaines de partenaires locaux, le projet Making the Shift permettra de veiller à ce que les jeunes à risque d’être sans-abri ou ceux qui le sont aient un logement stable et un soutien naturel, comme la famille, qui sont essentiels pendant qu’on les aide à rester à l’école, à suivre une formation ou à obtenir un emploi ».

– Melanie Redman, directrice exécutive, Vers un chez-soi Canada

 

« Le projet permettra à plus d’un millier de jeunes sans-abri d’étudier ou de travailler et il nous donnera des données probantes encore plus solides sur la manière de prévenir l’itinérance chez les jeunes et d’aider les jeunes sans-abri à se sortir de cette situation. Il s’agit d’aider les jeunes qui sont dans une situation précaire à vivre leur vie d’une manière qui favorise le bien-être et la chance de réussir. »

-M. Stephen Gaetz, professeur à l’université York et directeur de l’Observatoire canadien sur l’itinérance

 

« Cet investissement visionnaire effectué par le gouvernement du Canada reconnaît le leadership fourni par Vers un chez-soi Canada, l’Observatoire canadien sur l’itinérance de l’Université York et leurs nombreux partenaires qui ont créé des stratégies utiles pour soutenir les jeunes sans-abri au Canada. C’est aussi un investissement dans l’avenir de notre pays, afin que tous les jeunes Canadiens puissent contribuer à façonner un meilleur pays et un monde meilleur. »

Mamdouh Shoukri, président et vice-chancelier de l’université York

 

Les faits en bref

  • Chaque année, le gouvernement investit plus de 330 millions de dollars dans la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) afin d’aider les jeunes à acquérir les compétences, les aptitudes et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour trouver et conserver un bon emploi.
  • Le financement total de la SEJ a augmenté de 278 millions de dollars en 2016‑2017, ce qui représente le plus gros investissement depuis son lancement en 1997.
  • Dans le budget de 2017, il est prévu que la SEJ recevra 395,5 millions de dollars de plus sur trois ans, à partir de 2017‑2018.

 

Liens connexes

Stratégie emploi jeunesse

Connexion compétences

 

Renseignements

Bureau des relations avec les médias

Emploi et Développement social Canada

819-994-5559

media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

 

Elizabeth Cheesbrough

Bureau du député Adam Vaughan

Spadina–Fort York

613-992-2352

Adam.Vaughan@parl.gc.ca

 

Janice Walls Relations avec les médias, Université York 416-455-4710

wallsj@yorku.ca

 

Document d’information

Stratégie emploi jeunesse

La Stratégie emploi jeunesse (SEJ) donne suite à la promesse du gouvernement du Canada d’aider les jeunes à réussir leur transition vers le marché du travail. La SEJ aide les jeunes ayant entre 15 et 30 ans à obtenir de l’information ainsi qu’à acquérir les compétences, l’expérience professionnelle et les aptitudes dont ils ont besoin pour intégrer avec succès le marché du travail. La SEJ comprend les volets Connexion compétences, Objectif carrière et Expérience emploi été, et 11 ministères fédéraux participent à sa mise en œuvre.

  • Connexion compétences aide les jeunes qui se heurtent à des obstacles à l’emploi, notamment les chefs de famille monoparentale, les personnes handicapées, les nouveaux arrivants et les jeunes des régions rurales et éloignées, à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour trouver un emploi ou retourner aux études.
  • Objectif carrière aide les diplômés de niveau postsecondaire à intégrer le marché du travail au moyen de stages rémunérés et contribue à offrir aux jeunes l’information et l’expérience dont ils ont besoin pour faire un choix de carrière éclairé, pour trouver un emploi ou pour poursuivre leurs études.
  • Expérience emploi été offre des subventions salariales à des employeurs afin qu’ils créent des emplois d’été pour des étudiants des niveaux secondaire et postsecondaire. Le programme Expérience emploi été comprend le programme Emplois d’été Canada. Emplois d’été Canada accorde une aide financière à des organismes sans but lucratif, à des employeurs du secteur public ainsi qu’à de petites entreprises comptant 50 employés ou moins afin qu’ils créent des possibilités d’emploi d’été pour des étudiants à temps plein âgés de 15 à 30 ans qui prévoient retourner aux études à temps plein au cours de l’année scolaire suivante.

Chaque année, le gouvernement affecte environ 330 millions de dollars à la SEJ afin d’aider les jeunes à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour trouver un bon emploi et le conserver.

Dans le budget de 2016, 165,4 millions de dollars ont été affectés à la SEJ en 2016‑2017 afin de créer de nouveaux emplois verts pour les jeunes, d’augmenter le nombre de jeunes qui accèdent au programme Connexion compétences et de financer des occasions d’emploi dans le secteur du patrimoine. En 2016, Emploi et Développement social Canada a reçu 339 millions de dollars de plus pour créer jusqu’à concurrence de 35 000 postes supplémentaires dans le cadre du programme Emplois d’été Canada annuellement pendant trois ans.

Afin d’élargir davantage les possibilités d’emploi pour les jeunes Canadiens, le budget de 2017 propose d’accorder un financement supplémentaire de 395,5 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2017-2018, aux fins de la Stratégie emploi jeunesse.

Les investissements faits en 2016 et en 2017 permettront à plus de 33 000 jeunes vulnérables d’acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver un emploi ou pour retourner aux études; ils permettront de créer 15 000 nouveaux emplois verts pour les jeunes canadiens, et offriront plus de 1 600 nouvelles possibilités d’emplois aux jeunes dans le secteur du patrimoine.